Anti-corrida

Introduction: nouvelle page de mon site, en français

 


LUMA: art contemporain et architecture contemporaine en Arles, ville de corrida, ville barbare

  


 

ENSP: école de photographie en Arles, ville de corrida, ville barbare



 

Ma page anti-corrida (en anglais)


Résultat récent de google pour mon site pour le terme de recherche ethical depth:

2 / 123,000,000

pour le terme de recherche bullfighting arguments action against:

2 / 780,000

(et pour le terme de recherche poetry line length 2 / 40,400,000)


La page anti-corrida en anglais de mon site a environ 100,000 mots. Je prépare cette version de la page en français, avec discussion de LUMA en Arles, sous le titre 'LUMA: art contemporain et architecture contemporaine dans un lieu barbare,'  l’école nationale supérieure de la photographie et Fondation Vincent van Gogh, aussi en Arles, échanges internationaux, Erasmus,  l' organisation, Observatoire National des Cultures Taurines, autres organisations, profils critiques de nombreuses personnes dans le monde taurin de France et d' autres personnes, par exemple Bice Curriger et Julie Karsenty (Coordinatrice Erasmus, l’école nationale supérieure de la photographie, Arles.)

La page anti-corrida de mon site donne beaucoup de preuves, de nombreux types différents, culturels, artistiques, éthiques et autres. Un genre de déclaration très différent:

La Route de Sang, nouvelle route artistique et touristique. Bayonne, Carcassonne, Béziers, Nîmes, Arles et autres villes sont la honte de la France.

Le Sud de la France offre aux touristes avec une intelligence et conscience affaiblie la cruauté de la corrida: après plusieurs coups de couteau,
l'acte de tuer un animal affaibli. La corrida: écrasez l'infâme! (avec avec une référence, bien sûr, aux paroles bien connues de Voltaire.)

 

Les routes des vins - routes touristiques - 

la découverte des paysages et des patrimoines matériel et immatériel d' une région, par exemple, l' Alsace.

 

La Route de Sang (ou La route de la Cruauté), nouvelle route touristique - la découverte des paysages et des patrimoines matériel et immatériel d' une région, le Sud de la France - qui offre soleil, vin, gastronomie, beauté - et la cruauté horrible de la corrida. Bayonne, Carcassonne, Béziers, Nîmes, Arles et autres villes: la honte de la France. La corrida: écrasez l'infâme!

 

Beaucoup de monde pensent que la corrida existe en l' Espagne mais n' existe pas en la France - NON!

 

En les arènes modernes de la France, la tradition ancienne de tuer continue.

 

De nombreux vins français sont des produits de la Route de Sang mais tous les vins français sont les vins d'un pays de corrida.

 

Dès que les touristes arrivent à  Calais, ou l’un des ports de mer ou aéroports français, ils sont arrivés dans un pays de la corrida.

 

Paris est la capitale d'un pays cenralisé (malgré les régions de la France, très variées), un pays de la corrida.

 

La corrida: écrasez l'infâme!

 

La honte de Bayonne, Carcassonne, Béziers, Nîmes, Arles et les autres villes de la route de sang: évitez ces villes ou visitez et protestez au bureau de tourisme!

 

La Feria en les villes de La Route de Sang est

 

'La Fête qu' assaisonne et parfume le sang' en les mots de Charles Baudelaire, 'Le Voyage'. Aussi: la feria glorifie 'Le bourreau qui jouit ...'

 

Quelle est cette odeur désagréable de La Route de Sang? C' est l' odeur de la barbarie, de la cruauté.

 

Une vidéo qui montre la barbarie et la cruauté en une ville de la Route de Sang, Saint-Gilles, et un bourreau qui jouit:

 

  https://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=N9EjWES7aXs